Tu cherches des raquettes à neige? Petit lexique

Accessoire « historique », les raquettes à neige sont depuis toujours un moyen efficace pour marcher dans la neige. La raquette est devenue une activité « nature » à succès, plus accessible que le ski de randonnée. Pour répondre à tous les besoins, une grande variété de modèles est proposée par les fabricants comme TSL Outdoor.

Voici quelques conseils avisés pour choisir le modèle qui te correspond.

Commençons par le début : de quoi se compose une raquette à neige ?

lexique-raquettes-à-neige

Le tamis : partie principale de la raquette qui supporte le poids du marcheur. Sa taille influence la portance sur la neige. Plus un tamis est long et large, meilleure sera sa portance (capacité à ne pas s’enfoncer dans la neige).

La fixation : lien entre la raquette et la chaussure. Le système d’attache varie en fonction des modèles et s’ajuste à la pointure de la chaussure via une glissière. Les modèles basiques se fixent à l’aide d’une sangle avec un clip, tandis que les modèles plus performants se compose d’un système de sangles équipées d’un cliquet (crémaillère) qui permet un serrage plus précis.

Les accessoires :
> Griffes, pointes et couteaux : indispensables pour une bonne accroche sur la neige dure, ces composants varie en fonction des modèles. Plus il y a de griffes, meilleure sera l’accroche sur la glace, par exemple.

Cales : très utile en dénivelé positif prononcé, cet accessoire permet de faciliter la marche en compensant la pente. Selon les modèles de raquettes à neige, des cales de différentes hauteurs et qualités sont intégrées.

 

J’y vois plus clair mais : comment choisir le modèle de raquettes à neige qui me correspond?

Sur chaque modèle de raquettes, on retrouve les composants cités ci-dessus. Toutefois, selon la marque et la gamme, ces composants varient pour pouvoir répondre à tous les pratiquants. Pour faire le bon choix, intéresse-toi à :

Ta pratique : selon le terrain de pratique et ton niveau, tes besoins ne seront pas les mêmes. Si tu pratiques occasionnellement sur des sentiers damés et peu pentus, un modèle simple et étroit te conviendra. Par contre, si ta pratique est régulière et que tu vises des sorties vers les hauts sommets, choisis un modèle avec suffisamment de griffes pour une bonne accroche sur la glace. Les adeptes de neige poudreuse, choisiront des raquettes avec un tamis suffisamment larges (minimum 25 cm) pour profiter d’une bonne portance.

Ton gabarit : la taille et le poids du randonneur interviennent sur la longueur de la raquette. Plus tu es lourd et grand, plus la raquette doit être longue. Pour les gabarits de moins de 80 kg, une longueur d’environ 55 cm est conseillé. Pour les gabarits supérieurs, un modèle de 60 voir 65 cm sera préféré. Attention aussi à la largeur du tamis car s’il est trop large par rapport à la taille du randonneur, la marche deviendra difficile et fatigante.

Tes exigences en terme de résistance : le tamis des raquettes est généralement en plastique dur ou articulé. Il convient à la majorité des pratiquants car plus résistant, polyvalent et accessible financièrement.

Tes exigences en terme de confort de marche : la qualité du maintien de la raquette joue sur le confort de marche. Plus perfectionnée, une fixation avec crémaillère assure une tenue plus précise de la chaussure, mais aussi un réglage avec les gants ou même un ajustement automatique. La qualité de la cale de montée est également un détail important pour faciliter la marche lors d’itinéraires pentus (dénivelé positif).

 

Clara Quay-Thevenon

achat raquettes à neige