Quelle chaussure pour pratiquer la raquette à neige ?

Cet hiver, c’est décidé, vous profiterez de la neige raquettes aux pieds. Après avoir choisi votre modèle de raquettes, il est important de penser au matériel complémentaire et indispensable pour profiter pleinement de cette activité.

Alors, quelle chaussure pour pratiquer la raquette à neige ?

Comme dans tout sport pratiqué dans le froid, la pratique de la raquette nécessite un équipement spécifique. En plus d’une paire de raquettes, le pratiquant doit s’équiper d’une paire de bâtons, de vêtements chauds et respirants, d’une paire de gants, d’un bonnet, d’une paire de lunettes, d’un sac à dos avec change et victuailles, et d’une paire de chaussures adaptées.

Contrairement au ski, alpin ou nordique, où il est impératif de s’équiper d’une paire de chaussures spéciale, la raquette à neige est compatible avec de nombreuses chaussures de marche. Il faut bien sur garder à l’esprit que l’on évolue dans la neige donc on ne portera pas de petites ballerines !

Une chaussure imperméable et montante.

La chaussure de randonnée ou la botte fourrée / canadienne s’avère être la plus adaptée pour protéger efficacement le pied de la neige. Il existe des chaussures spéciales raquette proposées par certains fabricants mais ce n’est pas une obligation. Quoiqu’il en soit il est important que la tige soit montante pour un bon maintien de la cheville et pour empêcher l’entrée de la neige à l’intérieur de la chaussure. Une membrane imperméable type Gore-Tex est primordiale pour pouvoir marcher de longues heures dans la neige en gardant les pieds au sec.

Isolante mais aussi respirante.

La raquette se pratique l’hiver dans des conditions froides. Il est donc important d’opter pour des chaussures chaudes pour ne pas se retrouver avec des gelures en fin de journée ! Différents matériaux isolants, plus ou moins chauds, sont à choisir selon ses préférences. Tenir les pieds au chaud c’est bien mais les laisser respirer c’est mieux. La chaussure doit donc être chaude ET respirante au vue de l’effort fourni si on ne veut pas se retrouver avec les pieds tremper de sueur en fin de ballade.

Légère. Après plusieurs kilomètres de marche, vous serez bien contents d’avoir des chaussures pas trop lourdes aux pieds pour profiter du paysage au lieu de pensez à vos jambes qui commencent à tirer. Il ne faut pas oublier qu’à chaque pas il y a aussi le poids des raquettes qui s’ajoute.

Accrocheuse. Avoir des chaussures dotées d’une bonne accroche peut s’avérer bien utile lors des passages de marche sans raquettes. Cela peut en effet arriver en cas de manque de neige sur certaines zones, notamment en forêt ou aux endroits les plus exposés au soleil.

Renforcée. Comme c’est le cas pour la majorité des chaussures de randonnée, une bonne chaussure pour la pratique de la raquette possède des renforts au niveau du talon et de la pointe du pied pour une plus grande durabilité. D’autant plus que les raquettes se fixent à la chaussure avec des sangles qui englobent ces zones.

Comme en ski, une fois la chaussure idéale trouvée, le choix de la chaussette a toute son importance pour ne pas entraver les qualités de sa chaussure. Elle devra donc être chaude et respirante pour évacuer la transpiration et garder les pieds chauds et secs. Enfin, si la sortie raquette s’annonce poudreuse (en neige fraîche), il est conseillé de s’équiper de guêtres pour s’assurer que la neige ne s’infiltre pas dans les chaussures.

 

guide_chaussures_outdoor

 

Découvrez toutes nos chaussures pour pratiquer la raquette à neige sur Snowuniverse