Quel type de marcheur êtes-vous ?

La marche est le déplacement le plus naturel. Notre temps moderne nous a contraint à la sédentarité. Nous préférons utiliser notre voiture même pour les plus petits trajets, et nous en oublions les bénéfices pour notre santé. Limiter les risques de maladies cardiovasculaires, le diabète, le surpoids, améliorer ses capacités respiratoires, ou même se prémunir contre la maladie d’Alzheimer, la marche possède de nombreuses vertus et ne demande aucune capacité athlétique particulière. Nous pouvons la classer en différentes catégories:

La randonnée

Elle est davantage associée au loisir, au tourisme, à la découverte. On randonne sur sentier, en pleine nature, en campagne, en montagne, en bord de mer et parfois en milieu urbain pour découvrir une ville. La longueur varie entre quelques heures et plusieurs jours, avec ou sans sac à dos. La vitesse de déplacement est propre au capacité des randonneurs. La Fédération Française de Randonnée (FFRA) lui rapporte quelques thèmes comme la Rando Challenge où les randonneurs répondent à des questions faisant appel à l’observation, la faune la flore. La Randocaching qui consiste à marcher avec GPS sur des circuits dédiés à la recherche de contenants dissimuler dans divers endroits.

La randonnée nordique

Au départ, elle était une méthode d’entraînement utilisée durant la période estivale par les skieurs nordiques. Il s’agit de marcher avec des bâtons, d’adapter les mouvements de bras avec ceux des jambes. Elle permet de faire travailler le haut du corps, de limiter la fatigue, et d’améliorer l’ensemble de la chaîne musculaire. Le déplacement est rapide et ce sur tous types de terrain. La séance varie entre 1h30 et 2h. De nombreux clubs de la FFRA proposent cette activité. Pour en savoir plus sur la marche nordique, lisez notre article « Les 5 bonnes raisons de pratiquer la marche nordique »

La marche active

Il s’agit d’un sport d’endurance. Cette marche se pratique à un rythme accéléré, entre 5 et 10 km/h. Elle sera moins traumatisante que la course à pied car les chocs sont plus doux. Elle demande moins de capacité aérobie. Vous pouvez varier les séances entre une et plusieurs par semaine, de 30 mn à une heure, sur des terrains plats, urbains (parcs, rues, stade), ou à l’intérieur sur un tapis de course. L’objectif est d’améliorer vos capacités sportives.

La marche athlétique

C’est une discipline liée à l’athlétisme, un sport de compétition. Son meilleur représentant en France est Yohan Diniz, Champion du monde, Champion d’Europe et recordman mondial du 20km (1h17’02) et du 50km, en 3h32, soit une moyenne de 14km/h. Elle n’est enseignée qu’en club et demande un apprentissage particulier. Les règles sont strictes et peuvent amener à la disqualification. Les engagés doivent marcher sans jamais courir, c’est à dire avoir toujours un pied en contact avec le sol.

Crédit Photos: TSL Outdoor

Bâtons de marche disponible à la vente