Craft Aravis Trail, samedi 22 juin

Dimension montagne

Au mois de juin, les Aravis se mettent à l’heure du trail. La compétition est désormais arrivée à maturité. L’Aravis Trail peut être fier de son identité. Le choix des organisateurs est de proposer chaque année des parcours différents, et surtout très techniques. Voici ce qui vous attend le samedi 22 juin au Craft Aravis Trail.

69 kilomètres pour bien visiter les Aravis

Le programme reste le même que l’an passé avec trois distances au choix. La course reine sera longue de 69 kms pour 4600 mètres de dénivelées. Les compétiteurs pourront admirer dans un premier temps toute la chaîne des Aravis en empruntant des chemins situés tout en face. Puis ils rentreront dans le vif du sujet pour passer d’un bord à l’autre de la vallée. Ils grimperont jusqu’à la station de Manigod pour plonger via la piste du KV en direction du Mont Charvin. Le célèbre chemin du Facteur qui grimpe droit au Sulens a été conservé. Les bâtons seront de sortie. Il s’agira de la dernière difficulté. Et dire qu’il n’y aura plus qu’à se laisser descendre jusqu’à Thônes se traduira pour certains comme un long chemin de croix.

49 kms ou 20 kms, la difficulté n’a pas été oubliée

Le deuxième tracé long de 49 kms pour 3100 mètres s’adresse encore à des traileurs avertis. Les chemins se croiseront avec le 69 km sans toutefois se suivre complètement. Ils auront toujours le Mont Charvin en ligne de mire sans pour autant aller toucher ses flancs. Et ceux qui souhaiteraient s’initier, tout en se confrontant à une vraie difficulté, le 20 kms et ses 1300 mètres n’attend que vous.

L’esprit de cordée à l’honneur

L’an passé, l’Aravis Trail avait lancé l’Apitrail avec succès. Une course par équipe de deux, pour redonner goût à l’esprit de cordée. Son kilométrage de 40 kms et son dénivelé de 3800 mètres ont de quoi effrayer. Les coureurs s’élanceront de Serraval, et interdiction de s’y rendre en voiture. Des navettes sont affrétées, et quiconque ne les utilisera pas sera disqualifié. Le baudrier et la longe sont aussi obligatoire sur la ligne de départ. Rapidement, le binôme devra se sécuriser sur le premier passage nommé « Attrape-qui-peut ». Tout le long de l’épreuve, les coureurs enchaineront les passages techniques. Malheureusement, l’arête du Mont Charvin a été supprimée en raison de la neige encore bien présente.

Alors autant le dire, ce 22 juin au Craft Aravis Trail, dans les Aravis l’ambiance aura une vraie dimension montagne.

http://www.aravistrail.fr/

Crédit photo : ARAVISTRAIL

A lire également :

Calendrier trail 2019 en Haute-Savoie – Partie 1
Calendrier Trail 2019 en Haute-Savoie – Partie 2