Comment choisir ses chaussures de ski ? Partie 1 : En fonction de son pied

Plus importante que les skis, la paire de chaussures de ski n’est pas un choix facile à faire. Il faudrait pouvoir l’essayer en conditions réelles sur la neige, pendant au moins 1 heure, pour être certain que le modèle choisi est le bon. Heureusement, des conseils avisés permettent de faire le bon choix, depuis chez soi ou le magasin, pour ne pas regretter son achat.

Pour pouvoir profiter d’une interface confortable et performante entre ses skis et ses pieds, deux critères sont capitaux pour choisir une bonne paire de chaussures de ski : la taille / morphologie de son pied (PARTIE 1) et sa pratique (PARTIE 2). 

PARTIE 1 >> En fonction de son pied

– Quelle taille de chaussure de ski ?

Comme pour toute chaussure, la taille est un indicatif clé, même si pour une chaussure de ski il est à creuser car selon la morphologie du pied, deux chaussures de même taille n’auront pas du tout le même ressenti.

> la pointure : la taille donne une première indication et est exprimée en mondopoint* (MP). Il est tout d’abord fortement conseillé de ne pas se fier à sa pointure de chaussures de ville habituelles et de mesurer la longueur et la largeur de son pied en cm. Quand ces mesures du pied seront définis, vous en saurez plus sur votre anatomie. Même si une chaussure doit maintenir le pied sans le contraindre, les skieurs portent trop souvent des chaussures de ski trop grandes.

Pour savoir si une chaussure de ski convient, il est recommandé de porter des chaussettes de ski avant d’enfiler la chaussure puis de fermer les crochets à mi-réglage. Si vous devez aller plus loin, le volume de la chaussure ne vous convient pas. Ensuite, en vous tenant droit, vos orteils doivent effleurer le bout de la coque, tandis qu’après quelques flexions avant (recul du talon dans la chaussure), les orteils ne doivent plus sentir le bout de la chaussure. 

> le volume : pour une même pointure de pied, différents volumes sont possibles : pieds longs et fins, pieds larges au niveau des métatarses, pieds plats, pieds au fort cou-de-pied… Selon les marques, certaines chaussures conviennent mieux à des pieds fins que d’autres grâce à des coques plus étroites. Un pied fin dans une chaussure « large » : bonjour la catastrophe en terme de maintien. Ici aussi, un conseiller saura vous aiguiller. Outre le volume du pied, d’autres critères peuvent être importants : des problèmes de cheville ou de tendon d’Achille, des mollets très développés, … 

Le chausson assure le confort du pied mais si la coque de la chaussure n’est pas adaptée, des points durs vont apparaître et vont vite devenir une source de douleur. Un autre  point important se trouve à l’avant du pied et concerne les métatarses. Elles doivent être maintenues mais pas flottantes car la précision de pilotage passent par cette zone. Avec des pivotements latéraux, on se rend vite compte si l’avant de son pied est bien calé.

Conseils pour la taille de vos chaussures de ski : 

– Il est vivement conseillé de tester ses chaussures assez longtemps en marchant, en faisant de bonnes flexions, et de ne pas les prendre si la moindre douleur se fait ressentir. Attention à la petite gène ressentie à l’essayage qui devient à coup sur une douleur insupportable après une heure de ski.

– Gardez en tête qu’à l’intérieur, le pied est au chaud et donc dilaté. Sur les pistes, il sera un peu moins volumineux car refroidi, donc la chaussure devra être plus serrée.

– Ne pas oublier qu’un chausson se tasse dès les premières sorties et perd environ 10% de son volume dès les premières sorties. Une fois la chaussure serrée, il faut vérifier que son talon est bien maintenu et ne doit pas se décoller lors des flexions sur l’avant, semelle au sol.

Notre équipe d’experts est à votre disposition pour vous orienter dans vos choix et vous donner tous les conseils pour bien choisir vos chaussures de ski.

Contactez-nous par mail ou au 04 50 02 48 22.

Lire également notre article Comment choisir ses chaussures de ski PARTIE 2 En fonction de sa pratique

* Comment connaître sa pointure en mondopoint ? Mesurer la longueur du pied en cm et ajouter 0,5 cm.