Aravis Sky Pursuit, 13 et 14 juillet à Manigod

Un trail en course poursuite

Un KV pour commencer

Le trail en course poursuite, une formule qui n’existe qu’à Manigod. Les Traileurs des Aravis organisent pour la troisième année, leur Aravis Sky Pursuit. Le concept est basé sur deux courses bien distinctes. Le samedi soir, le peloton s’élancera pour le traditionnel Kilomètre Vertical de la station. Le record a longtemps été détenu par Kilian Jornet mais depuis 2016, le spécialiste de la montée sèche Jean-François Phillipot, a abaissé deux fois son temps. Il est le seul à avoir gravi le tracé en moins de 35 minutes (34’57). Le record féminin de 39’44 revient à Christel Dewalle.

20 km, 2000m de dénivelées

Dimanche matin, on prend les mêmes, et on recommence. Place à la course poursuite. En fonction des résultats du Kilomètre Vertical, les coureurs partiront en contre la montre, et en ordre inversé. Le dernier du KV se retrouvera premier de cette nouvelle course. Un trail long de 20 km, 2000 mètres de dénivelées, avec en premier passage le col de Passet, que l’on atteint après un beau passage technique. Cette deuxième épreuve ne laisse que peu de répit. Les trois montées s’enchaînent rapidement, avec des descentes où la récupération ne sera pas facile. Le vainqueur des deux jours se fera au cumul des deux courses. L’Aravis Sky Pursuit peut également être courue en duo.

Cinq courses sur deux jours

L’Aravis Sky pursuit, c’est aussi cinq courses en deux jours. Les coureurs auront à leurs dispositions plusieurs formules. Ils pourront individuellement ne faire que le KV le samedi, ou uniquement la Skyrun du Passet le dimanche. Le tracé de ce trail, est identique à la poursuite, mais le départ est donné en masse. La nouveauté de 2019 s’intitule le Trail du Dahu. 10 km pour 350 m de dénivelés, à faire en course ou en randonnée.

Crédit photo et informations sur manigod.com

A lire également :
Calendrier Trail 2019 en Haute-Savoie