10 expressions incontournables pour vos vacances au ski

Nous poursuivons le feuilleton des meilleures expressions employées régulièrement sur les domaines skiables. Alors si vous ne voulez pas passer pour un « Monchu » qui désigne le vacancier, et plus particulièrement le Parisien, tendez bien l’oreille pour réutiliser certaines phrases dans vos discussions.

« Tout le haut, c’était carrelage »

Évidemment, aucun carreleur n’est venu poser des carreaux pour recouvrir la piste. Cette expression négative désigne la qualité de la piste. Carrelage signifie que la neige est très dure, très lisse, gelée, sans grande accroche, peu agréable, où il est difficile pour un débutant de faire un virage.

« C’est tout trafolé »

On s’exprime ainsi, après un passage en hors piste. La neige fraîche est bien tombée, mais de nombreux skieurs sont passés. Le secteur n’est plus lisse, voire saccagé par de nombreuses traces. Descendre devient une forme de combat où il tient lieu de rester debout.

« Se faire chablater » (dans la trafole)

Se faire secouer, bousculer, remuer, par les mouvements de terrain, ou la qualité de neige. En général, vous racontez votre exploit, heureux d’avoir franchi le passage, en terminant par « je me suis fait tout chablater » mais vous êtes sorti victorieux.

« C’est tout badollé »

Une badolle est une petite bosse, alors lorsque c’est tout badollé, c’est qu’il y en a de partout, et vous vous faites chablater, à cause des badolles.

« Ils (z)ont laissé des gratons »

Le graton (gratton) est davantage connu dans l’univers culinaire. Ici il n’est nul question de ces petits morceaux de viande délicieux, mais des résidus liés au passage de la dameuse. Celle-ci, sur une neige généralement un peu humide, peut former des petites boules qui vont durcir. Au petit matin, les premiers skieurs rencontrent ces « cailloux de neige » qui roulent sous les skis.

« Je suis parti à cubélé »

Si vous êtes à cubélé, vous voilà dans une bien mauvaise posture. Vous êtes tout simplement tombés, mais avec une belle pirouette, le tout à l’envers, tête en bas ski en haut, une chute très désagréable.

« Faire une belle bambée »

Les skieurs de randonnée emploient cette expression, lorsqu’ils ont fait une belle sortie. Mais il ne s’agit pas de la simple journée ensoleillée, où tout c’est bien passé. Une bambée désigne un certain effort et donc une satisfaction, la journée que vous avez envie de raconter, qui restera gravée dans votre mémoire.

« J’ai châlé toute la montée »

Non, la personne ne s’est pas calé dans son canapé avec son châle, ni oublié le I pour « chialer » sa grande tristesse. Elle a simplement fait la trace, multipliant les conversions en zone vierge de tout passage. Derrière elle, les autres skieurs ont pu profiter de ses efforts et accéder facilement au sommet convoité.

« On a fait quelques virolets » (dans la trafole)

Le terme est positif, léger, et traduit une bonne journée. Le virolet est le petit virage plaisir

« J’ai brassé de la polente »

La polente est une farine de maïs très présente en Italie et dans nos Alpes du Nord. Lorsque l’on parle de polente, l’aspect des cristaux de neige lui ressemble. L’amalgame entre les grains ne peut se faire, et vous brasser cette neige lourde, humide, qui vous attrape les skis et demandent un gros effort pour conserver votre stabilité. Les skieurs de fond détestent ce type de neige car ils ne trouvent aucun appui.

A lire également : Le top 10 des expressions de skieurs

Thomas Berger

Photo : © Stefcande.com

Thomas Berger

Thomas Berger est né à Annecy en Haute-Savoie, département dans lequel il vit encore aujourd'hui. Sportif de haut niveau, Thomas suit sa scolarité en sport étude section ski nordique au lycée du Mont-Blanc au Fayet, puis en BTS Communication des Entreprises à Lyon. Le ski nordique est sa principale activité. Sélectionné au comité départemental du Mont Blanc, il participe à plusieurs championnats de France dans les disciplines nordiques. Il obtient sont brevet d'état de ski nordique en 2005. Thomas se tourne ensuite vers la pratique du Télémark dans les années 1990. Il a été membre de l’Équipe de France avec deux sélections aux Championnats du Monde (1995 et 1997). Télémark qu'il pratique également en ski alpinisme avec deux participations à la compétition de la Pierra Menta en 1997 et 2001. Il est désormais testeur et rédacteur pour le site Telemarkshop. En sportif complet, Thomas pratique le Trail régulièrement. Il n'hésite pas à se confronter aux meilleurs de la discipline en s'alignant au départ de l'UTMB en 2006, la CCC en 2016 ou de la Maxi Race en 2018. Vous pouvez aussi croiser Thomas sur les routes ou les chemins quand il s'adonne à la pratique du cyclisme sur route, du VTT (MB Race en 2019) ou du Triathlon. Thomas aime aussi écrire. Depuis 2001, il collabore activement avec la rédaction des sports du Dauphiné Libéré, traitant de toutes les disciplines hivernales, et outdoor en période estivale, ainsi que tout le handball de la Haute-Savoie. Il collabore au blog de Snowuniverse en apportant son expertise sur nos nombreux univers sportifs. Thomas, en fin connaisseur de la région est aussi l'auteur du livre « Alpes » aux éditions le Petit Futé

Une pensée sur “10 expressions incontournables pour vos vacances au ski

Commentaires fermés.